Albin Michel

  • Milo est un jeune garçon courageux. La Grande Guerre des hommes contre les loups n'a pas laissé de survivant dans son village. Archer aguerri, il décide de partir affronter le Dernier des Loups. Sa longue traque le mènera hors des sentiers battus et le combat qu'il livrera ne sera pas celui qu'il avait imaginé... l'obligeant à regarder, à admettre et à respecter la vie sauvage.

  • Louis a un sacré héritage à honorer : son père et son grand-père étaient pirates. C'est donc son destin que de prendre la mer. Mais il est jeune encore, et les succès ne viennent pas aussitôt. Peu à peu, avec une certaine brutalité, il obtient ses premiers butins, en volant une sirène ou deux pauvres pêcheurs. Louis, cependant, a toujours le coeur serré. Et quand il parvient à prendre le contrôle d'un véritable navire, un joyau flamboyant au cou, c'est une existence à semer la terreur qui s'ouvre devant lui... Mais il saura écouter son coeur, et dans la générosité retrouvée, il découvrira le vrai sens de la vie.

  • Ces 5 histoires pour enfants sont extraites des recueils Contes à guérir, contes à grandir, et Contes des petits riens, parus chez Albin Michel. Par leur contenu métaphorique, poétique, ils ont le pouvoir de « parler à l'inconscient » de celui qui les écoute et de déclencher une véritable alchimie apaisante et réparatrice...

    Le conte du grand père qui n'aimait pas les gâteaux (ou qui le faisait croire pour les offrir à sa petite fille).

    Histoire d'un petit écureuil très curieux qui posait toujours des questions à sa maman (et qui pensait être à l'origine de la séparation de ses parents).

    Il était une fois une petite girafe qui grandissait trop vite (et qui avait peur de perdre l'amour de ses parents en devenant grande).

    Le conte du petit bison qui voulait savoir si sa maman l'aimait toujours (mais qui n'en était pas sûr car il faisait des erreurs et des bêtises).

    Le conte du petit koala qui ne voulait pas dormir seul (et qui allait bientôt y arriver en acceptant ses responsabilités).

  • Chef-d'oeuvre universel de la littérature pour enfants, Les aventures de Pinocchio plonge le lecteur dans l'égoïsme frivole et tenace d'un enfant subissant des épreuves époustouflantes, vagabondant, s'interrogeant sur le bien et le mal mais toujours happé par son plaisir et ses envies. Entre morale et humour, magie et réalisme, enfer et apaisement, une histoire de métamorphose tout autant qu'une douloureuse adoption entre un père et son enfant. Ou l'inverse.
    Privilégiant la place pour les visuels, cette édition présente le texte abrégé de moitié et se concentre sur le déroulé endiablé des actions.
    Dans le Pinocchio de Justine Brax, la galerie de portraits, saisissants de présence, réinvente avec brio La Fée bleue, Gepetto, le directeur du théâtre de marionnettes ... Son Pinocchio, pantin de papier et d'épingles est à la fois léger et puissant, fragile et humain. Justine Brax transpose avec densité et poésie le côté sombre et initiatique du texte de Collodi.

  • « Nonna ! Pourquoi tu chantes toujours en italien ? » demande une petite fille à sa grand mère. Nonna lui raconte alors l'histoire de la famille...Enfant, Nonna vivait en Italie. Son père, ouvrier communiste et athée, veut croire en une société plus équitable et chante souvent des chants révolutionnaires. Quand Mussolini arrive au pouvoir, en 1922, la famille devient la cible des chemises noires.
    Le jour où c'est à Nonna qu'ils s'en prennent, parce qu'elle porte une robe rouge, ses parents décident d'émigrer en France...


    Dès 6 ans

  • Ces 5 histoires pour enfants sont extraites des Contes à guérir, contes à grandir, parus chez Albin Michel en 1993. Légères et profondes à la fois, émouvantes et stimulantes, elles ont, par leur contenu métaphorique, poétique et ludique, le pouvoir de « parler à l'inconscient » de celui qui les écoute, de déclencher une véritable alchimie apaisante et réparatrice...
    Le hérisson solitaire qui croit que tout le monde lui en veut, la lézarde qui n'arrive pas à rester en place, le petit poisson qui a peur et mord les autres poissons, l'aiglon élevé comme un poulet qui ne sait pas qui il est, la belette rousse qui se pose de vraies questions...
    Rappel des 3 principes de Jacques Salomé :
    /> - il faut oser nommer ses sentiments, ses émotions, son vécu, ses désirs.
    - les maladies sont des « mal-à-dit », des langages symboliques.
    - chacun possède des capacités comme l'émotion, l'imagination, l'intuition, l'inspiration...

  • Yomon a grandi parmi les dragons. Fasciné par ces créatures majestueuses qu'il considère comme sa famille, Yomon se sent prisonnier de son corps d'enfant. Il le sait : son coeur est celui d'un dragon. Une nuit, il se rend auprès de Quiron, le plus ancien des dragons. Celui-ci lui raconte comment les rois des hommes ont combattu et mutilé les dragons pour dérober qui une dent, qui une griffe, qui des ailes, le souffle tonitruant et la pierre de feu. Pour devenir un dragon, Yomon va devoir récupérer ces 5 trésors.
    Dès la levée des brumes, sans hésiter, le garçon débute sa quête. Mais chaque roi lui réserve un accueil différent, et Yomon n'est pas au bout de ses surprises...
    />

  • Il y a très longtemps, les animaux étaient gris comme un dimanche de pluie. Un peintre avait alors créé pour eux des parures colorées, à rayures, à taches. Boniface Lazuli, son fils, a pris sa suite, redonnant éclats aux robes et aux pelages. La vie se déroulait paisiblement, dans sa maison au pied du Kilimandjaro.
    Un jour, la belle Lucina arrive. Peut-il faire son portrait ? Le peintre refuse : il ne peint jamais ce genre de tableaux. Mais n'est-ce pas lassant de peindre la toujours même chose ? Les questions, la présence de Lucina troublent le peintre. Submergé par ses pensées, Boniface peint son émotion sur les robes des animaux.
    Ravis par la fantaisie et la beauté que ce trouble insuffle à son art, les animaux se pressent nombreux à sa porte. Un grand peintre n'est pas celui qui montre la réalité, mais celui qui l'invente. Boniface réalise alors qu'il a toujours attendu Lucina.

  • Près du fleuve Niger, un enfant est né, un enfant pas comme les autres, aux yeux un peu rouges, un enfant noir à la peau blanche. Un enfant albinos, considéré en Afrique comme une créature maudite.
    Cet enfant se nomme Salif Keita, et deviendra, malgré tout, malgré les vieilles croyances, les attaques et le mépris, un chanteur hors norme, la voix d'or de l'Afrique.
    Une histoire pleine d'espoir, rythmée comme une belle chanson par Michel Piquemal, et illustrée avec sensibilité par Justine Brax.

  • Le prince Théo n'a jamais assez de jouets, de poneys, de distractions. Un jour, un magnifique perroquet, Dimoitou, est apporté au palais par un oiseleur avec une notice à suivre pour le faire parler ; mais tous l'oublient. Son père parti en voyage, le jeune Théo essaie désespérément d'arracher une parole à Dimoitou, qui reste muet. Et quand Théo retrouve la fameuse notice, le perroquet a une histoire à lui raconter. Une histoire qui contient un secret bien gardé...À partir de 6 ans.

empty