Albin Michel Jeunesse

  • « Nonna ! Pourquoi tu chantes toujours en italien ? » demande une petite fille à sa grand mère. Nonna lui raconte alors l'histoire de la famille...Enfant, Nonna vivait en Italie. Son père, ouvrier communiste et athée, veut croire en une société plus équitable et chante souvent des chants révolutionnaires. Quand Mussolini arrive au pouvoir, en 1922, la famille devient la cible des chemises noires.
    Le jour où c'est à Nonna qu'ils s'en prennent, parce qu'elle porte une robe rouge, ses parents décident d'émigrer en France...


    Dès 6 ans

  • Ces 5 histoires pour enfants sont extraites des Contes à guérir, contes à grandir, parus chez Albin Michel en 1993. Légères et profondes à la fois, émouvantes et stimulantes, elles ont, par leur contenu métaphorique, poétique et ludique, le pouvoir de « parler à l'inconscient » de celui qui les écoute, de déclencher une véritable alchimie apaisante et réparatrice...
    Le hérisson solitaire qui croit que tout le monde lui en veut, la lézarde qui n'arrive pas à rester en place, le petit poisson qui a peur et mord les autres poissons, l'aiglon élevé comme un poulet qui ne sait pas qui il est, la belette rousse qui se pose de vraies questions...
    Rappel des 3 principes de Jacques Salomé :
    /> - il faut oser nommer ses sentiments, ses émotions, son vécu, ses désirs.
    - les maladies sont des « mal-à-dit », des langages symboliques.
    - chacun possède des capacités comme l'émotion, l'imagination, l'intuition, l'inspiration...

  • Il y a très longtemps, les animaux étaient gris comme un dimanche de pluie. Un peintre avait alors créé pour eux des parures colorées, à rayures, à taches. Boniface Lazuli, son fils, a pris sa suite, redonnant éclats aux robes et aux pelages. La vie se déroulait paisiblement, dans sa maison au pied du Kilimandjaro.
    Un jour, la belle Lucina arrive. Peut-il faire son portrait ? Le peintre refuse : il ne peint jamais ce genre de tableaux. Mais n'est-ce pas lassant de peindre la toujours même chose ? Les questions, la présence de Lucina troublent le peintre. Submergé par ses pensées, Boniface peint son émotion sur les robes des animaux.
    Ravis par la fantaisie et la beauté que ce trouble insuffle à son art, les animaux se pressent nombreux à sa porte. Un grand peintre n'est pas celui qui montre la réalité, mais celui qui l'invente. Boniface réalise alors qu'il a toujours attendu Lucina.

  • Près du fleuve Niger, un enfant est né, un enfant pas comme les autres, aux yeux un peu rouges, un enfant noir à la peau blanche. Un enfant albinos, considéré en Afrique comme une créature maudite.
    Cet enfant se nomme Salif Keita, et deviendra, malgré tout, malgré les vieilles croyances, les attaques et le mépris, un chanteur hors norme, la voix d'or de l'Afrique.
    Une histoire pleine d'espoir, rythmée comme une belle chanson par Michel Piquemal, et illustrée avec sensibilité par Justine Brax.

empty