Albin Michel Jeunesse

  • " D'habitude, les filles, elles aiment le rose ; seulement moi, le rose, ça me sort par les yeux ! Et c'est pareil pour les princesses, les tralalas de princesses, les rubans et aussi les poupées. Mais quand en plus c'est rose, là, ça me sort par les trous de nez ! Maman dit que je suis un garçon manqué. " Les propos vifs et vivifiants d'une petite fille qui refuse d'être enfermée dans des goûts qui ne sont pas les siens. Affirmé, questionneur, drôle, le texte est égayé par des images qui font exploser les couleurs et qui donnent à l'héroïne une belle présence enfantine.

  • " Lundi matin : sieste, après-midi : sieste, soir : sieste. Me suis gratté. Nuit : ai mangé de l'herbe, puis... dodo ".
    Voici le journal désopilant d'un wombat, ce gros mammifère australien, de la taille d'un ourson, pataud, gourmand, paresseux, et si attachant !
    Le wombat est originaire d'Australie et de Tasmanie. Son nom lui a été donné par les aborigènes.

  • Voici l'histoire d'un petit garçon qui disait toujours non. Quand on lui posait une question, il n'y avait aucune surprise.
    On connaissait déjà la réponse : non.
    Mais un jour, une nouvelle élève arrive à l'école. Et l'histoire se transforme avec des oui...
    Ah l'amour !

    Le texte drôle, vif et impertinent de David Foenkinos, porté par les illustrations expressives de Soledad Bravi, dresse le portrait d'un petit garçon obstiné qui cache une délicate sensibilité.

  • Petit Paul est tout content car il vient de découvrir comment on fait les bébés. Mais ses parents lui disent : « Petit Paul chéri, pour toi ça ne s'est pas passé du tout comme ça. On ne sait pas comment te l'expliquer. » Heureusement Chouette, Éléphant, Lézard et Pingouin lui dévoilent le mystère des techniques médicales qui aident les parents à avoir de beaux bébés !
    Un album indispensable pour aider les parents à trouver les mots afin de raconter simplement l'amour, la conception et aussi la procréation médicalement assistée.

  • C'est le début de la saison des amours, l'heure pour Piccolo de montrer ce qu'il a dans le gosier. Dès l'aube le jeune oiseau s'installe sur une haute branche et entame ses chants d'amour dans l'espoir d'attirer l'attention d'une demoiselle. Mais c'est un ver furieux qui apparaît, sortant de sa pomme pour se plaindre du tapage. Rien à faire : Piccolo continue à chanter, tant et si bien qu'il s'égosille et se met à tousser. Désormais, du matin au soir, le pénible oiseau tousse Que va faire le ver ?


    A partir de 5 ans

  • Pop est le chien d'Emma et de Robert. Il aime : les bâtons, le parc, ses maîtres, jouer avec ses petits voisins, son panier, le soleil, l'eau... et aussi qu'on lui dise qu'il est un bon chien. Car ce que Pop préfère, c'est qu'on l'aime !
    Mais malgré sa bonne volonté, Pop fait parfois des bêtises ; c'est plus fort que lui ! Pauvre Pop ! Le voilà puni, comme un vilain chien ! Et il a un affreux pressentiment : et si on ne l'aimait plus ?

    à partir de 3 ans

  • « Nonna ! Pourquoi tu chantes toujours en italien ? » demande une petite fille à sa grand mère. Nonna lui raconte alors l'histoire de la famille...Enfant, Nonna vivait en Italie. Son père, ouvrier communiste et athée, veut croire en une société plus équitable et chante souvent des chants révolutionnaires. Quand Mussolini arrive au pouvoir, en 1922, la famille devient la cible des chemises noires.
    Le jour où c'est à Nonna qu'ils s'en prennent, parce qu'elle porte une robe rouge, ses parents décident d'émigrer en France...


    Dès 6 ans

  • Huit petites filles étudient la danse à l'école de danse de Madame Adeline.
    Dans la salle de répétition, en cours de maths, au parc, en tous lieux et du matin au soir, elles s'exercent deux par deux au jeté, à la pirouette... Mais un jour arrive une nouvelle écolière, Régina. L'équilibre est rompu !
    Les voici neuf élèves, quel vilain chiffre impair !
    Mais Madame Adeline montrera que les figures par trois sont encore plus belles !

  • Le comble pour un fantôme, c'est de dormir la nuit. C'est ce qui arrive à Henri !!! Certes, ces derniers temps, il est passé par toutes les couleurs des maladies : rougeole, jaunisse, etc., mais de là à le retrouver endormi lors d'une promenade nocturne, c'est le signal d'alarme pour ses compagnons. Vite, à l'hôpital ! Le docteur Bobo et son équipe expérimentée opère d'urgence. Le docteur Bobo va droit au but, ouvre le ventre d'Henri et sort son horloge interne. Elle a perdu ses aiguilles ! Avec délicatesse, il remplace la première aiguille, puis la deuxième, et vérifie qu'elle fonctionne bien. Un dernier petit réglage de sonnerie, une couture soigneuse pour bien fermer le ventre, et il ne reste plus qu'à attendre le réveil d'Henri. Driiiing ! retentit le ventre d'Henri. Le fantôme sort de son sommeil, complètement guéri !

    À partir de 3 ans

  • Henri s'affaire en cuisine : il a invité tous ses amis à dîner dans la grande salle du château. Le repas commence par une soupe au potiron. Hmmm... Mais voilà que les convives deviennent orange ! Avec la salade, ils sont verts, avec la glace, transparents...
    Les fantômes ne sont pas au bout de leurs surprises...

  • Un tigre solitaire et mal en point voit la chance lui sourire le jour où il aperçoit un serviteur du rajah battre les tapis dans les jardins du palais. Afin de mener la vie de château, le fauve décide alors de se faire passer pour un tapis, un tapis en peau de tigre...

  • L'hippopotame trouve qu'il a un trop gros derrière. Tous les animaux de la savane viennent le voir pour lui donner leur avis. Mais, comme ils n'arrivent pas à se mettre d'accord. ils se lancent dans une gigantesque bataille de fruits pourris. Ouille, ouille, ouille ! Heureusement, la paix revient dès que chacun se retrouve le popotin sur son pot.

  • La fée Coquillette rencontre un drôle d'escargot poil au dos ! C'est Aldo, le costaud collectionneur de bibelots ! Il souhaite une maison aussi grande qu'un château !
    Mais le soir venu, Aldo a bien trop peur tout seul et il demande à Coquillette de rester une nuit, puis deux...
    Vite, il faut trouver une idée pour s'en dépatouiller ! Coquillette fait venir l'hiver en avance et tous les animaux frigorifiés demandent à pouvoir partager la grande maison...

  • Quand la fée Coquillette rencontre un âne qui souhaite apprendre à lire, elle agite sa baguette, mais la formule magique ne marche pas ! L'âne est têtu et moqueur, mais Coquillette n'est pas une fée bidon. Elle a vite une idée géniale : faire la maîtresse...

    Prix des Incorruptibles CP 2007.

  • Quand la forêt où vivent la famille et les amis de Igui brûle, ils doivent la quitter et découvrent alors d'autres dinosaures immenses, dangereux et carnivores. Igui, le petit dryosaure (lézard des arbres), grâce à son humour, parviendra à se lier d'amitié avec le grand Rex, le tyrannosaure, et saura prouver l'utilité des petits auprès des grands.
    L'album aborde des thèmes forts qui invitent au dialogue : les rapports entre grands et petits, garçons et filles, violence et protection, brutalité et humour, exclusion et entraide...

  • Que faire lorsqu'un sanglier perché sur un figuier ne veut pas aller à l'école ?
    Pleine de ressources, la fée Coquillette décide de le réconcilier avec l'école. Un coup de baguette magique, et voilà le figuier déménagé près de l'école. Un autre coup de baguette, et voilà les feuilles de l'arbre qui se transforment en feuilles de livres. Poussé par la curiosité, le sanglier peureux ne peut s'empêcher de les lire et se découvre une passion pour l'astronomie. Afin de la combler, il ose même aller fureter de nuit dans l'école. Belle avancée pour Coquillette, mais son protégé doit maintenant y aller en journée, et de son plein gré. Une rencontre spatiale plus tard entre le sanglier et la classe entière, et toutes les peurs liées à l'école ont fui au loin !

  • George est un ours brun qui ne se résout pas à toujours pêcher, jouer, raconter les mêmes histoires comme ses frères et soeurs.... Est-ce là tout ce qu'il y a à faire ?
    Un jour, George trouve un livre abandonné au pied d'un arbre. A l'intérieur, l'image d'un ours qui lui ressemble et des mots qu'il ne comprend pas. Dès lors, il n'a plus qu'une obsession : apprendre à lire. Il part pour la ville, décidé à retrouver le propriétaire de l'ouvrage malgré les mises en garde de sa famille qui lui affirme qu'un ours, ça ne lit pas.
    Son arrivée en ville provoque une panique générale. Seule Clémentine, une petite fille passionnée de lecture, entend la demande de l'ours et va bouleverser sa vie en lui apprenant à lire l'histoire du livre qu'il a ramassé dans la forêt, celle d'un grand ours brun qui découvrir un livre perdu dans la forêt...

  • Deux cousins, un manchot et un pingouin, décident de se retrouver pendant les vacances.
    Nage-vite habite au Pôle Sud, Plonge-bien au Pôle Nord. Nage-vite construit un bateau et traverse l'océan. Très vite, ils deviennent inséparables et créent la première ligne régulière pôle Nord-pôle Sud pour pingouins et manchots.

  • Péronnille est chevalière, c'est son travail. Elle combat les méchants et défend les royaumes. Amoureuse du prince à la mandoline, elle doit passer trois épreuves pour pouvoir l'épouser : pourfendre le dragon, répondre à l'énigme des sept sages, acheter de la mousse à raser au pays des Barbiers. « Tranquille ! » Péronnille sort victorieuse, mais voilà que le prince fait des manières. Lassée de toutes ces exigences, Péronnille repart en célibataire, très fière de ses exploits.

  • Le prince Mike est amoureux de Norma, la vendeuse de bonbons, mais Norma ne l'aime pas ! Que Coquillette réalise son voeu : il veut cette fille ! Mais l'amour ne se commande pas, lui explique Coquillette. Mike très en colère, hurle un cri terrible qui devient plainte, puis chant.
    Coquillette a une idée : vite une guitare pour accompagner Mike à exprimer sa peine. Quelques coups de baguettes magiques plus tard, Mike voue une véritable passion pour la musique, distribue ses biens et part sur les chemins donner des concerts. Et, grâce aux hasards de l'amour, le coeur du prince chavirera pour la jolie Capucine, l'amie de la vendeuse de bonbons !

  • La nuit, la pluie qui fait plic ploc sur les vitres donne des envies de pipi au petit cochon Louis. Où a-t-il bien pu ranger son pot de chambre ? Pour éviter une catastrophe qui ne ferait pas du tout plaisir à Maman, tous les pots de la maison proposent leur aide. Pot de fleurs, pot de miel, pot de yaourt font la chaîne jusqu'au grenier où Louis finira par dénicher un fameux petit pot bleu pour accueillir un urgent "pipi de nuit".

    Les illustrations au pastel rendent toute la tendresse et la vivacité de cette histoire écrite en toute simplicité. Pour grandir en s'amusant. À partir de 3 ans.

  • 1883 : le nouveau pont entre New York et Brooklyn, triomphe de la technologie moderne, vient d'être terminé après quatorze années de travaux. Son inauguration donne lieu à de magnifiques festivités.
    Mais de nombreux habitants se méfient et doutent de sa solidité. Phineas T. Barnum, célèbre directeur du « plus grand chapiteau du monde », décide de mettre fin aux critiques et relève alors un formidable défi : tester la résistance de ce monstre d'acier et de bois de plus d'un kilomètre en organisant un défilé de 21 éléphants.
    Lorsque Jumbo, le chouchou de l'Amérique de sept tonnes qui ferme la marche, arrive sans encombre sur l'autre rive, la preuve est faite : le pont tient bon ! Et les jours suivants, que font les incrédules après avoir admiré la vue ? Ils vont au cirque, bien entendu !

  • Monsieur Ours adore ses belles fleurs et leur délicieuse odeur.
    Mais un jour, il est incommodé par un horrible fumet, qui n'est autre que l'odeur de ses propres pieds ! La vie devient un vrai cauchemar pour monsieur Ours : ses fleurs meurent, il perd son travail et se fâche avec ses amis... Jusqu'au jour où un fameux marchand de fromages, séduit par son odeur de pieds, lui propose du travail. Pourtant, lui n'aime rien tant que le doux parfum des fleurs...
    Cet album, paru en 1998 chez Albin Michel Jeunesse, sous le titre L'Histoire de Monsieur Ours qui pue des pieds, a été réédité en 2012 avec 2 odeurs à gratter : une odeur de pied et une odeur de fleur !

  • Max part cueillir des champignons sous le regard d'un nuage bleu. Puis il monte dans un arbre, mais une branche casse sous son poids et le fait tomber au beau milieu du nuage. Celui-ci répand son eau au sol. Max construit un radeau sur les flots, sauve un petit blaireau, et retrouve le nuage bleu, dégonflé, au sol. Gentil ou furieux ? Max le contourne, mais le nuage le suit.
    Panique, course. le nuage, en fait, cachait la maman blaireau.
    De retour à la maison, Max invente, dessine, réfléchit. Au matin, le nuage regonflé accepte d'emmener Max et sa maison dans un fabuleux voyage au pays des nuages.
    Une lecture simple et sans parole ; les scènes se succèdent dans un décor truffé de détails à découvrir. Un voyage imaginaire pour une balade enfantine.

empty